Foyer de Grenelle

17, rue de l’Avre
75015 Paris
Tél : 01 45 79 81 49
Président : Michel Specht
Directrice : Grâce Nkounda
Pasteur : Christophe Verrey
Parcours vers l’emploi : Catherine Rapp
Trésorière : Catherine Revol
Courriel
http://www.foyerdegrenelle.org

Au carrefour de convictions chrétiennes, fermes et ouvertes, et de préoccupations sociales, laïques et engagées, le Foyer de Grenelle est un lieu ouvert à tous, habitants de son quartier et de plus loin, agissant au service de l’éducation populaire.

Au Foyer de Grenelle, accueillir est premier. Ouvert à toutes et à tous, le Foyer puise dans ses convictions, son histoire et son projet, le goût de l’accueil et de la rencontre. Et si cet accueil marque l’ensemble de ses activités, il se vit plus intensément dans plusieurs d’entre elles.
Du lundi au jeudi, de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h, le vendredi et le samedi de 9h30 à 12h30, l’équipe qui se relaie au bureau d’accueil oriente, favorise la rencontre, recueille personnes et paroles. Plaque tournante du Foyer, l’accueil vous attend !

Une histoire qui enracine, des convictions qui portent

Au lendemain de l’écrasement de la Commune, un pasteur protestant écossais de passage à Paris, interpellé par des ouvriers, entreprend de leur proposer « une religion de liberté et de réalité ».Bâti en 1895 dans un secteur alors en plein essor industriel, le Foyer de Grenelle est l’une des premières implantations de cette Mission Populaire Évangélique.
Au carrefour de préoccupations sociales et de convictions spirituelles, il propose aux habitants du quartier action sociale diversifiée, éducation populaire, conférences, étude de la Bible, dans le cadre de la laïcité naissante dont les protestants étaient d’ardents promoteurs.

Au fil du XXè siècle, le Foyer de Grenelle adapte son action à l’évolution de la population du quartier et de ses besoins : l’industrie automobile et ses sous-traitants se développent, entraînant l’arrivée massive d’une population migrante ; puis c’est la désindustrialisation, la précarisation croissante…

Depuis le début des années 1970, le Foyer de Grenelle rassemble l’essentiel de ses activités dans un Centre social, agréé par la Caisse d’allocations familiales, la Ville de Paris et le Département.

Résolument laïque et ouvert à tous, le Foyer de Grenelle plonge ses racines dans une inspiration chrétienne protestante, qui lui fait affirmer, avec bien d’autres mouvements et compagnons, qu’il n’y a de fatalité ni dans l’injustice, ni dans l’oppression, ni dans l’échec. Avec toutes celles et ceux qui travaillent dans les mêmes perspectives, il entend «contribuer à rendre habitable et fraternelle la terre habitée», conformément à la charte de la Mission Populaire Évangélique.