En route vers l’assemblée-générale à Marseille le 25 mai !

La prochaine assemblée-générale de la Mission populaire aura lieu le samedi 25 mai à Marseille. Ce lieu a été choisi car la Fraternité de la Belle de mai y fêtera ses 140 ans. Pour préparer ce double événement – vendredi anniversaire de la Frat’, samedi assemblée-générale de la Mission populaire – une après-midi d’animation sur le thème de la diversité a eu lieu à Frat’ le mardi 12 mars.

Ci-dessous des photos et un texte d’Olivier Brès – président de la MPEF – qui situe les enjeux de cette assemblée-générale (à paraître dans le prochain Présence).

Le double enjeu de notre assemblée générale de Marseille 2019 c’est de mettre pleinement en œuvre les nouveaux statuts votés en 2018, c’est de traduire en objectifs précis les orientations adoptées en 2018.
Nous allons élire un nouveau comité national. Il sera composé à partir des soutiens apportés par les Frats à des personnes qui acceptent de s’engager dans l’aventure de la Miss Pop, et de porter sa vocation. Nous allons discuter et voter une « feuille de route ». Elle doit permettre au futur comité national de répondre aux attentes des uns et des autres et de veiller à la fidélité de tous à un projet commun.

Dans trois ans, nous fêterons les 150 ans de la Mission Populaire. Quand nous regardons son histoire et celles de chacune des Frats, nous ne lisons pas le récit d’une aventure tranquille et paisible ; il y a eu des transformations brutales de la théologie, des évolutions majeures de l’action sociale, des débats rudes sur les engagements politiques.
Mais toujours cette volonté de porter le message libérateur de Jésus, de discerner les besoins de nos contemporains et de tenter d’y répondre avec eux, et enfin de contribuer à la construction d’une société plus solidaire.

C’est parce que nous sommes héritiers de cette histoire mouvementée, mais bien vivante, que nous voulons la poursuivre, imaginer les paroles et les actes nécessaires, susciter les engagements et les luttes indispensables, et recevoir notre mission de celui qui a donné toute sa vie aux autres.

Olivier Brès, président de la MPEF